Barrel 27 Mcpricemyers

Top Voyage !

Voyager en terre AcadienneLa terre de beauté – Petite histoire de l’Acadie

Drapeau de l'Acadie occidentale
Partagez avec vos amis

Petite histoire de l’Acadie

acadiePremière colonie française d’Amérique, l’Acadie offre plus de 400 ans d’histoire. Il n’existe plus de territoire proprement acadien mais il y a encore de nombreuses communautés acadiennes, notamment en péninsule néo-écossaise et aux quatre coins du Canada.

L’origine de l’Acadie

Au XVIe siècle, des pêcheurs européens, et notamment originaires de Bretagne, de Normandie et du Pays basque sont allés pêcher de la morue sur les côtes de Terre-Neuve. Peu à peu, ils se sont familiarisés avec le Golfe du Saint-Laurent, ses îles et le Nouveau-Brunswick.

En 1524, la France, désireuse de posséder ses terres dans le Nouveau Monde y envoie Giovanni da Verrazano. Il serait le premier à avoir utilisé le terme Acadie pour désigner ce territoire. Jacques Cartier, de 1534 à 1542, va effectuer trois voyages d’explorations. Il se rendra dans le golfe et le fleuve Saint-Laurent. Il y établit les premières cartes géographiques sur lesquelles figure l’Acadie. La France n’y reviendra qu’en 1604 dans le but cette fois, de s’y installer. A compter de 1611, de nombreux bateaux partant de France vont jeter l’ancre en Acadie. Il faudra toutefois attendre après 1632 seulement pour que les premières familles s’installent et que les bases de la colonie soit vraiment jetées.

Port-Royal, Grand-Pré, Beaubassin sont les premiers lieux de peuplement français en Acadie. Ils correspondent essentiellement à la péninsule de la Nouvelle-Ecosse. Les premiers colons devront faire preuve d’imagination et de ténacité afin de se débrouiller avec les moyens du bord car rares sont les produits importés de France.

Les conflits territoriaux entre l’Angleterre et la France

Le développement de la colonie acadienne va être très compliqué car il se heurte à de nombreux conflits politiques. Entre la France et l’Angleterre, la guerre des territoires va tenir le peuple acadien durant des décennies. Ainsi, de 1604 à 1713, l’Acadie va changer sept fois de mains entre l’Angleterre et la France. Cependant, en 1713, le traité d’Utrecht fait que la France va céder définitivement l’Acadie à l’Angleterre.

Les acadiens forment de nos jours des communautés très dynamiques et notamment en Nouvelle-Ecosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec.

Partagez avec vos amis

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *