Categories
Marketing

Qu’est-ce que le marketing vidéo et pourquoi est-il important pour les petites entreprises ?

Qu’est-ce que le marketing vidéo et pourquoi est-il important pour les petites entreprises ?

  • Qu’est-ce que le marketing vidéo ?
  • Pourquoi le marketing vidéo est-il important ?
  • Quels sont les avantages du marketing vidéo ?
  • Comment démarrer
  • Exemples de vidéos

Le marketing vidéo pour les petites entreprises n’est pas aussi compliqué ou coûteux que vous pourriez le penser. Si vous lisez cet article avec un smartphone, vous avez déjà un magnétoscope en main.

Si vous lisez cet article avec un smartphone, vous avez déjà un magnétoscope en main.

Avec un peu de planification, et une pincée de créativité, vous pouvez créer des vidéos marketing qui émerveilleront votre public. Si vous hésitez encore sur l’intérêt de la vidéo pour votre entreprise, surtout si vous êtes une petite entreprise, voici quelques faits qui pourraient vous convaincre.

1. Qu’est-ce que le marketing vidéo ?

Il a été dit qu’une image vaut mille mots. Pour une vidéo, il faut multiplier ce chiffre par mille. C’est la base du marketing vidéo, une forme de marketing puissante qui permet d’impliquer efficacement votre public dans le cadre de vos campagnes de marketing.

Le marketing vidéo consiste à utiliser des vidéos pour promouvoir et faire connaître votre produit ou service. Il permet d’augmenter l’engagement sur vos canaux numériques et sociaux, d’éduquer votre public et de l’atteindre avec un nouveau média.

2. Pourquoi le marketing vidéo est-il important ?

L’utilisation de la vidéo dans le cadre du marketing gagne beaucoup de terrain dans les entreprises de toutes tailles, y compris les entrepreneurs et les petites entreprises.

L’enquête de Manh Tran Blog a révélé que les vidéos aidaient les entreprises à augmenter :

  • la notoriété de la marque de 70
  • Le trafic de 51 %.
  • les ventes de 34 %.

Le résultat est assez étonnant, n’est-ce pas ?

La clé de leur popularité réside dans leur relative facilité à engager le dialogue avec les prospects et les clients sur plusieurs plateformes.

Les petites entreprises comme la vôtre utilisent de plus en plus de vidéos pour attirer, convertir et fidéliser de nouveaux clients, avec beaucoup de succès.

3. Quels sont les avantages du marketing vidéo ?

Avec l’accès à des réseaux plus rapides, les entreprises utilisent de plus en plus de vidéos pour dialoguer avec leurs clients. De nombreuses entreprises, et probablement aussi vos concurrents, utilisent des vidéos pour aider à capter la valeur de leur public.

Pourquoi devriez-vous utiliser des vidéos dans vos publications sur les médias sociaux ? Les messages vidéo :

restent visibles plus longtemps sur les flux sociaux

Obtenir plus d’exposition et d’engagement

Améliorez la compréhension de votre produit

Se démarquer davantage

Offrez un moyen plus personnalisé d’entrer en contact avec votre public.

Sont un outil de vente puissant

Ils sont mieux classés dans les résultats de recherche

Gagnent en popularité sur toutes les plateformes

4. Comment s’y mettre

Le marketing vidéo est devenu le leader de la stratégie de contenu dans le monde du marketing et constitue le contenu que votre public attend à l’avenir. Plus vous vous lancez tôt dans les vidéos, plus vous aurez de chances de réussir à long terme.

Plus vous vous lancez tôt dans les vidéos, plus vous aurez de chances de réussir à long terme.

Alors comment se lancer rapidement et obtenir des résultats ?

Utilisez votre smartphone. C’est votre atout le plus accessible pour créer du contenu vidéo. Si une vidéo mobile est assez bonne pour les superstars de YouTube, elle sera probablement assez bonne pour votre premier tournage.

5. Exemples de vidéos

Pour trouver des idées pour le contenu vidéo lui-même, voici quelques exemples pour commencer. Pour plus d’idées, vous pouvez également consulter cet article 10 conseils sur l’utilisation des vidéos dans le marketing.

a) Présentez votre produit avec des vidéos de démonstration

Les vidéos de démonstration ou vidéos de produits sont des clips vidéo courts et éducatifs qui expliquent le fonctionnement de votre produit ou service. Mettez en évidence tous les avantages clés de votre produit ou service et proposez un appel à l’action pour encourager les spectateurs à acheter.

Voici un exemple de Native Union qui fait la promotion de son câble de nuit :

b) Vidéos des coulisses

Donnez à votre public la possibilité de rencontrer les personnes qui se cachent derrière votre entreprise et de comprendre comment votre produit est fabriqué. L’authenticité n’est pas quelque chose que vous devez essayer de simuler. C’est un moyen efficace d’établir un lien émotionnel avec vos clients.

c) Vidéos éducatives et pratiques

Les vidéos sont un moyen particulièrement convaincant d’apprendre à faire quelque chose en ligne, car la vidéo vous montre exactement comment faire.

d) Vidéos de témoignages de clients

Les vidéos de témoignages sont un excellent moyen d’accroître la preuve sociale et d’influencer votre marché cible. Vos clients veulent s’assurer que votre produit est la solution parfaite pour leurs besoins. Ce type de marketing vidéo peut aider à mettre en valeur vos produits tout en renforçant la confiance.

Lorsque votre première vidéo est prête, partagez-la sur vos réseaux sociaux.

Lorsque votre première vidéo est prête, partagez-la sur vos réseaux sociaux.

Vous pouvez vous faciliter la tâche en planifiant et en programmant à l’avance les vidéos sur plusieurs plateformes à l’aide d’applications de planification comme Hookle.

Profitez du marketing vidéo – un meilleur engagement, de meilleurs résultats !

Voir aussi

3 remèdes maison naturels qui fonctionnent réellement pour les démangeaisons une fois pour toutes

3 endroits que vous devez visiter en Nouvelle Ecosse

Thalasso Turquie : séjour synonyme de douceur, de dépaysement et de tranquillité !

Categories
Santé

3 remèdes maison naturels qui fonctionnent réellement pour les démangeaisons une fois pour toutes

3 remèdes maison naturels qui Guérissent les démangeaisons 

Bonne nouvelle : Des remèdes maison faciles étouffent les démangeaisons, les fissures et les rougeurs du pied d’athlète que 70 % d’entre nous connaissent pendant les journées d’été chaudes et humides.

Des démangeaisons entre les orteils ? Saupoudrez de bicarbonate de soude.

Les sprays pour les pieds en vente libre peuvent en fait aggraver les mycoses des pieds, grâce à leur chlorure d’aluminium, qui élimine l’humidité mais permet aux mycoses de se développer.

Qu’est-ce qui ne l’est pas ? Le bicarbonate de soude ! Non seulement il absorbe l’humidité pour bloquer la reproduction des champignons et soulager l’inconfort, mais des scientifiques français ont découvert qu’il tue également 79 % des variétés les plus puissantes de spores de champignons des pieds.

Conseil : Ajoutez une goutte d’huile d’origan à une cuillère à soupe de bicarbonate de soude avant de tapoter entre vos orteils. Les scientifiques de l’Université de l’Arizona affirment que cet antifongique naturel fonctionne aussi bien que le Lotrimin, plus cher.

Des rougeurs sur le dessus du pied ? Appliquez une pâte d’ail.

Si le pied d’athlète s’est répandu sur le dessus de votre pied, essayez ceci : Une fois par jour pendant sept jours, mélangez deux gousses d’ail écrasées avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive et massez les pieds.

Après cinq minutes, lavez et séchez bien. Une étude publiée dans le Journal of the American Academy of Dermatology suggère que les composés de l’ail combattent le pied d’athlète plus efficacement que les médicaments antifongiques comme le Lamisil.

Les chercheurs attribuent à l’ajoène de l’ail la propriété d’être hautement toxique pour le champignon du pied tout en étant doux pour la peau.

Les odeurs vous inquiètent ? Passez une cuillère en acier inoxydable sur vos pieds pendant quelques secondes après les avoir séchés. Les molécules d’acier se lient aux molécules de soufre de l’ail, ce qui fait disparaître l’odeur. Génial !

Des rougeurs sur vos talons ? Vaporisez de l’huile d’arbre à thé.

Vous avez une infection sur la plante des pieds qui s’enroule autour des talons ? Les médecins appellent cela une “infection du mocassin”. La solution : l’huile d’arbre à thé antiseptique.

Selon des scientifiques de l’école de médecine de l’université de Rochester, elle élimine le pied d’athlète mieux que le clotrimazole, l’étalon-or.

Pour le faire : Ajoutez 20 gouttes d’huile d’arbre à thé et 250 ml d’eau dans un flacon pulvérisateur ; vaporisez les pieds deux fois par jour et laissez sécher.

Voir aussi

7 façons d’économiser de l’argent sur la viande

Top 5 des plus belles villes de France pour des vacances d’été réussies

Categories
Gestion financière

7 façons d’économiser de l’argent sur la viande

7 façons d’économiser de l’argent sur la viande

La viande représente une part importante du budget mensuel de l’épicerie dans la plupart des foyers. J’ai rassemblé quelques astuces géniales pour économiser de l’argent sur la viande chaque mois, pour aider votre budget !

La viande est un aliment de base dans la plupart des repas, et soyons honnêtes, c’est l’un des principaux articles qui font grimper les prix à la caisse.

Elle est chère et parfois trop chère. Apprendre des méthodes simples pour trouver les meilleures offres sur le prix au kilo ou à la livre vous aidera vraiment à réduire votre facture d’épicerie.

7 conseils pour économiser sur la viande

Je vais partager quelques solutions ci-dessous, pour vous aider à réduire vos dépenses en viande chaque mois ! Si vous suivez ces conseils, cela peut vous aider à réduire considérablement l’argent que vous dépensez.

Après avoir fait cela pendant un mois ou deux, vous serez en mesure d’être plus conscient des prix plus bas que vos magasins offrent. Vous serez étonné de voir que cela vous permettra d’économiser de l’argent sur le long terme.

1. Achetez en gros et scellez sous vide

Pensez à acheter en gros les viandes que vous consommez souvent. Utilisez un économiseur d’aliments pour mettre la viande sous vide en portions.

L’utilisation d’un système Food Saver vous permet de congeler vos aliments jusqu’à cinq fois plus longtemps qu’avec un sac de conservation ! C’est un excellent moyen d’obtenir un prix plus bas par livre de viande, et vous pouvez ensuite l’ensacher individuellement, puis la congeler !

Vous pouvez même parfois acheter de plus gros paquets de viande dans certaines épiceries. Comparez le prix à la livre ou au kilo des produits en vrac à celui des petits paquets pour voir si cela vaut la peine de les acheter.

2. Faites des provisions en solde

Les magasins de notre région offrent parfois des rabais sur les côtelettes de porc, les rôtis, les paquets de poulet, etc. Donc, lorsque vous trouvez un bon prix de vente, faites-en des réserves et congelez-les.

Si vous achetez un rôti de porc à prix réduit, achetez-en quatre et congelez-les. Vous ne payez que deux rôtis et vous en ramenez quatre à la maison ! Ils seront aussi bons que les frais et vous économiserez beaucoup.

3. Achetez une portion ou une vache/un cochon entier(e)

Si vous vivez dans une région agricole, pensez à acheter un animal entier ou partiel à faire dépecer. C’est un excellent moyen d’économiser beaucoup sur le prix au kilo.

C’est un peu un investissement au départ, mais vous pourrez remplir votre congélateur à moindre coût.

Vous pouvez aussi envisager d’acheter une vache ou un porc entier avec un ami ou un membre de votre famille et de partager le coût et la viande. Assurez-vous simplement d’avoir la place nécessaire dans le congélateur et de connaître le prix au kilo ou à la livre pour que l’investissement en vaille la peine.

4. Mangez moins de viande

Lorsque vous créez un plat, essayez de manger moins de viande. Cela vous aidera à réduire considérablement votre budget. La viande peut être la partie la plus chère du plat, donc en en utilisant moins, vous pourrez étirer votre budget.

Une façon de procéder est de remplir les espaces de votre assiette avec une salade, un légume cuit ou un autre plat d’accompagnement, pour remplacer une plus grande portion de viande. Les légumes seront nutritionnels et vous aideront à réduire la quantité de viande que vous consommerez à chaque repas !

5. Utilisez moins de viande dans une recette

Utilisez la moitié de la portion demandée dans une recette pour vous aider à étirer votre viande. Si la recette demande deux livres de bœuf haché, n’en utilisez qu’une. Ou six poitrines de poulet, n’en utilisez que trois.

Cela peut vous aider à étirer la viande que vous achetez, et vous ne remarquerez pas vraiment la viande ou ne la manquerez pas. Cette astuce de vie frugale fonctionne particulièrement bien dans les casseroles, les soupes et autres.

Si vous préparez un ragoût de bœuf, mettez plus de légumes et moins de viande, vous ne le remarquerez pas vraiment et vous aurez quand même un ragoût copieux.

6. Prix au poids

Les prochaines fois que vous irez au magasin, notez le prix au kilo ou à la livre après chaque achat.

Cela vous permettra de commencer à voir une tendance sur le prix, et vous pourrez vous référer au livre pour savoir s’il s’agit d’un coût plus élevé que la normale, ou beaucoup plus bas.

7. Laissez tomber les viandes de spécialité

Sachez que lorsque vous dépensez de l’argent pour acheter de la viande de spécialité, vous payez un prix plus élevé. Les viandes désossées sont particulièrement chères.

Vous pouvez payer deux à trois fois plus cher qu’un poulet avec os, par rapport à un poulet désossé. Cela vaut pour le bœuf, le porc et le poulet.

Faites le tour du marché et évitez les options désossées. Envisagez d’acheter un rôti de paleron, il est tout aussi bon que les autres, mais c’est l’un des morceaux les plus abordables.

Voir aussi

Comment vivre votre meilleure vie, voici les 10 règles

5 façons efficaces pour économiser de l’argent pour les jeunes

Les 5 principales raisons d’améliorer vos compétences en matière de présentation

Categories
Developpement personnel

Comment vivre votre meilleure vie, voici les 10 règles

10 règles pour vivre votre meilleure vie

Après une année qui a bouleversé presque tout ce que nous connaissons et aimons et un retour soudain à la vitesse de croisière dans les affaires et la vie, la suggestion de vivre sa meilleure vie pourrait sembler artificielle.

C’est juste, mais cela rappelle aussi que vivre mieux dans les moments difficiles rend les bons moments tellement plus riches.

Et si vous vous mettiez au défi d’être capable de bien vivre en toute saison ?

L’objectif est de fonctionner à une fréquence si élevée que vous pouvez facilement faire face aux difficultés et apprécier la beauté des choses simples. Lorsque vous vivez de cette manière, les bonnes choses arrivent plus souvent et vous pouvez vous élever encore plus haut lorsque le moment est venu.

1. Gratitude

Chaque matin, prenez quelques minutes pour nommer cinq choses dont vous pouvez être reconnaissant au cours des 24 heures précédentes.

C’est une pratique simple qui vous permet de voir les choses à travers une lentille de bonté. Vous pouvez vous les dire à vous-même ou les écrire dans un journal. Les petites choses comme un délicieux café au lait, un pull confortable ou les sons de la nature dans votre quartier.

Lorsque vous faites une pause et que vous remerciez pour toutes ces petites choses, vous attirez automatiquement plus de choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant et vous vous préparez à recevoir les grandes choses.

2. Routine

Adoptez des comportements rituels qui vous servent. Si vous avez besoin d’être seul pour vous épanouir, mais que vous vivez dans une maison pleine de monde, levez-vous plus tôt que les autres pour vous donner le temps nécessaire pour vous préparer à la journée.

Vous avez oublié vos vitamines ? Faites-en un rituel : prenez vos vitamines en même temps que vous nourrissez le chien. Moins vous aurez à réfléchir à ce que vous allez faire, plus il vous sera facile de prendre des décisions claires.

Voir aussi 3 remèdes maison naturels qui fonctionnent réellement pour les démangeaisons une fois pour toutes

3. Mouvement

Le corps que vous occupez en ce moment est exactement le même que celui qui vous porte chaque jour de cette vie, honorez-le en bougeant chaque jour. Ce dont vous avez besoin un jour peut être un entraînement en circuit à haute intensité ou un yoga réparateur. Le type de mouvement que vous effectuez importe moins que le fait de savoir qu’un corps en mouvement reste en mouvement.

4. Conscience

Apprenez à bien vous connaître. Le risque est grand de passer sa vie à courir après ce que les autres nous disent être important. Qu’est-ce qui compte réellement pour vous ? Quels sont vos déclencheurs ? Lorsque vous prenez vraiment le temps de comprendre ce qui vous motive et ce qui vous épuise, il est beaucoup plus facile de faire des choix intelligents sur la façon de passer votre temps. Les tests de personnalité (Myers-Briggs, Ennéagramme, etc.), la tenue d’un journal libre sur vos émotions et la méditation de pleine conscience sont d’excellents moyens de développer la conscience de soi.

5. Rêve

Prenez le temps d’écrire un article de journal sur votre vie dans dix ans. Il s’agit d’un instantané de votre vie de rêve. Soyez très précis quant au lieu où vous vous trouvez, aux personnes avec qui vous êtes, à ce que vous faites au travail et pour le plaisir, à ce que vous mangez, à ce que vous portez et à ce que vous ressentez. Vous ne pouvez savoir que vous travaillez pour les bonnes choses que lorsque vous savez ce que vous désirez le plus. Pour vivre une vie de rêve, il faut d’abord être très clair sur ce rêve.

6. Intentionnalité

Sachez exactement ce que vous attendez de chaque jour et vivez de manière à l’honorer. Si votre rêve sur dix ans est d’être à la retraite, ce n’est peut-être pas le bon moment pour acheter un nouveau bateau. Si vous voulez une journée pleine d’énergie, ne ramenez pas une douzaine de beignets à la maison. Si vous avez besoin de cultiver le calme, donnez la priorité à la méditation et à une promenade paisible en plein air. Ce succès ciblé se produit jour après jour et se transforme en une vie pleine d’objectifs.

7. Connexion

Engagez-vous pleinement auprès des autres, de différentes manières. Il n’est pas nécessaire que ce soit toujours en personne, mais cela signifie se connecter au-delà des likes et des impressions numériques. Rejoignez un club de lecture, discutez avec vos voisins dans le jardin, envoyez un SMS à quelqu’un à la minute où vous pensez à lui et dites-lui “juste parce que”. Plus vous avez de points communs avec d’autres personnes dans le monde, moins vous vous sentirez seul lorsque vous aurez une mauvaise journée.

8. Apprendre

Essayer de nouvelles choses et apprendre à l’âge adulte peut améliorer votre compréhension du monde et votre qualité de vie. Le développement de nouvelles compétences renforce la confiance et augmente les chances de promotion professionnelle, d’acceptation de nouveaux défis et d’amélioration du fonctionnement cognitif. Tous ces éléments sont gagnants dans mon livre ! Lisez de nouvelles histoires, suivez un cours de langue ou échangez un documentaire avant de regarder Outer Banks.

9. Aventure

Tout comme l’apprentissage, l’aventure a une grande valeur. Cela ne se limite pas à l’aventure physique – vous n’êtes certainement pas obligé de faire du parachutisme – mais que pouvez-vous faire pour sortir de votre zone de confort et être inspiré ?

Parmi les idées simples et sûres, citons la randonnée sur de nouveaux sentiers dans une ville voisine, un voyage en train plutôt qu’en voiture vers une destination, ou encore un week-end en solo dans un endroit où vous n’êtes jamais allé. Chaque fois que vous surprenez votre cerveau et que vous sortez de la monotonie du connu, vous forgez de nouveaux chemins pour la créativité et la joie.

10. Repos

Pour vivre au mieux votre vie, vous devez être en bonne santé et vous nourrir en permanence. Toutes les suggestions faites ici ne sont pas pertinentes si vous êtes épuisé. Faites du repos une priorité absolue dans votre emploi du temps. Si votre nouvelle routine consiste à vous lever plus tôt, vous devez vous coucher plus tôt. Si vous suivez un programme d’entraînement intensif, vous devez prévoir des jours de récupération pour votre corps.

Voir aussi

Comment éliminer les mauvaises habitudes ?

12 idées d’endroits à voir sympas pour votre séjour à Londres

Qu’est-ce que le marketing vidéo et pourquoi est-il important pour les petites entreprises ?

Categories
Developpement personnel

Comment éliminer les mauvaises habitudes ?

Comment éliminer les mauvaises habitudes grâce à ce processus éprouvé en 4 étapes

Avez-vous déjà souhaité pouvoir changer une mauvaise habitude en un instant ?

Avez-vous déjà entendu quelqu’un dire : “Si vous vouliez changer, vous changeriez, tout simplement, faites-le” ?

Et bien sûr, vous avez la réponse sur le bout de la langue : “Ce n’est pas si facile. Si ça l’était, je l’aurais déjà fait.”

La question est la suivante : comment faire pour commencer et éliminer une habitude malsaine de notre mode de vie ? Et comment trouver la passion et la motivation nécessaires pour rester engagé à abandonner une mauvaise habitude ?

Comment éliminer les mauvaises habitudes ?
Comment éliminer les mauvaises habitudes ?

Les mauvaises habitudes sont-elles vraiment mauvaises ?

Combien des habitudes négatives que vous avez sont une réaction au stress ou à la pression que vous ressentez chaque jour ?

Il est assez facile et normal d’évacuer le stress en mangeant, en faisant une sieste, en fumant, en buvant, en faisant du shopping, en regardant binge-watching Netflix, en procrastinant….

La liste est sans fin.

Le stress est toujours là, présent dans notre vie quotidienne, et il nous pousse à réagir de manière improductive et malsaine.

Les mauvaises habitudes que nous créons sont nos mécanismes d’adaptation au stress que nous avons cultivé dans nos vies.

D’une manière ou d’une autre, ces habitudes sont là parce que notre esprit les interprète comme quelque chose de bon et qu’elles nous gratifient d’un bon sentiment.

Pourquoi nous conservons nos mauvaises habitudes – La boucle de l’habitude

Notre cerveau construit des voies neuronales pour toute émotion, pensée ou action répétée, afin de nous permettre d’être plus efficaces.

La boucle des habitudes se présente comme suit :

▪️ Votre cerveau reçoit des signaux.

Les indices peuvent être n’importe quoi, comme un lieu, un moment de la journée, une situation de stress, ou même un besoin émotionnel.

Lorsque votre cerveau est attiré, il passe en mode pilote automatique qui peut être mental ou physique.

▪️ L’envie de fumer survient.

Cette situation que vous vivez ( le cue) déclenche une envie de fumer.

Vous suivez et répétez le même ensemble de schémas, pensez au même type de choses ou faites les mêmes actions.

▪️ Vous répondez à l’envie.

La réponse que vous avez est l’habitude réelle ( mauvaise habitude ) que vous voulez changer dans votre vie.

▪️ Vous êtes récompensé.

Enfin, cette habitude que vous avez vous donne une récompense.

Alors que vous vivez votre vie, votre système nerveux surveille en permanence les actions qui satisfont vos désirs et vous procurent du plaisir. C’est un jeu sans fin de gratification instantanée.

Cette récompense est ce qui rend l’habitude plus forte et, par conséquent, difficile à rompre.

La première étape pour se défaire d’une habitude

“Tout comportement est motivé par le désir de résoudre un problème. Parfois, le problème est que vous remarquez quelque chose de bon et vous voulez l’obtenir. Parfois, le problème est que vous ressentez une douleur et vous voulez la soulager. Quoi qu’il en soit, le but de chaque habitude est de résoudre les problèmes auxquels vous êtes confrontés.” – James Clear (Atomic Habits)

Si vous voulez vraiment briser une habitude dans votre vie, vous devez apprendre à être intentionnel. Définir des intentions, suivre vos émotions et la façon dont vous y répondez est le moyen le plus efficace de vous débarrasser des habitudes indésirables.

Et quelle est la meilleure façon de suivre ses émotions si ce n’est en tenant un journal ?

La bonne habitude de tenir un journal quotidien vous donne le pouvoir d’observer vos propres pensées et la façon dont vous y réagissez.

Vos habitudes actuelles ont été acquises en cours de route et, aussi surprenant que cela puisse paraître, elles peuvent être désapprises !
Le processus en 4 étapes pour se défaire de n’importe quelle habitude

1. Rendez votre habitude invisible

En tenant un journal, vous comprendrez quelles situations vous déclenchent. La prise de conscience est un facteur important dans tout ce processus. Par exemple, si vous avez l’habitude de manger sous le coup de l’émotion chaque fois que vous êtes frustré, contrarié ou stressé, vous pouvez arrêter d’acheter les produits que vous mangez toujours dans ces situations.

Ne gardez pas de bonbons ou de friandises à portée de main. Abstenez-vous d’acheter de la malbouffe. Choisissez des produits plus sains au supermarché. Soyez attentif à ce que vous consommez.

Vous devenez le produit de l’environnement dans lequel vous vivez.

Voir aussi Comment vivre votre meilleure vie, voici les 10 règles

2. Rendez votre habitude peu attrayante

▪️Rappelle-toi de tous les mauvais aspects de cette habitude spécifique.

Recadrez votre état d’esprit. Entraînez votre esprit.

Répétez-vous encore et encore toutes les mauvaises conséquences d’avoir cette habitude.

▪️Faites d’autres engagements pour surpondérer cette habitude.

Si vous avez l’habitude de dormir tout le week-end lorsque vous êtes frustré par quelque chose ou quelqu’un, engagez-vous dans une activité de groupe comme la randonnée, la course à pied, ou même un cours de poterie !

3. Rendez votre habitude difficile

Plus une occasion est attrayante, plus elle a de chances de créer une habitude.

Vous voulez abandonner une habitude ? Ne rendez pas la chose attrayante ou facile.

Regarder Netflix en boucle vous fait perdre un temps précieux que vous pourriez consacrer à améliorer vos compétences pour lancer ce programme en ligne ?

Demandez à la personne avec qui vous vivez de cacher la télécommande de la télévision quelque part pour la journée. Faites en sorte que l’accès à cet objet ne soit pas facile pour vous. N’ayez pas la vie facile autour de vous.

4. Rendez l’habitude insatisfaisante pour vous

Récompensez-vous de ne pas le faire. Pensez à une expérience plus grande et plus satisfaisante que vous pourriez vivre SI vous vous autorisiez à NE PAS prendre cette habitude.

Après tout, c’est l’anticipation d’une récompense qui nous fait passer à l’action.

Alors, allez-vous tenter votre chance et voir le changement se produire ?

Voir aussi

5 façons efficaces pour économiser de l’argent pour les jeunes

Les 5 principales raisons d’améliorer vos compétences en matière de présentation

Categories
Gestion financière

5 façons efficaces pour économiser de l’argent pour les jeunes

Quand on est jeune, épargner de l’argent peut sembler une tâche impossible. Il est facile de considérer son salaire comme un moyen de s’en sortir d’un mois à l’autre et non comme un moyen de préparer l’avenir et d’épargner en cas de difficultés financières.

Mais mettre un peu d’argent de côté chaque mois peut faire toute la différence. Ces cinq conseils d’économie d’argent pour les jeunes adultes peuvent vous aider à vous engager sur la voie de la réussite financière future.

Cinq façons d’économiser de l’argent en tant que jeune adulte

1. Faites un budget.

Vous l’avez déjà entendu. L’établissement et le respect d’un budget est l’un des meilleurs moyens d’économiser de l’argent. Faire un budget ne signifie pas que vous devez renoncer à vous amuser pour le reste de votre vie. En créant un budget, vous pourrez voir où va votre argent chaque mois et allouer des fonds à l’épargne, aux factures et aux loisirs. Essayez d’utiliser MonArgent dans les services bancaires en ligne et mobiles pour commencer.

2. N’attendez pas pour épargner et investir.

L’épargne et l’investissement peuvent sembler difficiles en ce moment, mais mettre de côté seulement quelques dollars par semaine peut avoir un impact important. Utilisez votre budget pour voir combien d’argent vous pouvez mettre sur votre compte d’épargne chaque mois. Et pour ce qui est de l’investissement, si votre employeur propose un compte 401(k), U.S. News recommande de décider de la part de votre salaire à verser et de l’augmenter au fil du temps.

Voir aussi 7 façons d’économiser de l’argent sur la viande

3. Épargnez un tiers de vos revenus.

Si vous n’êtes pas sûr du montant que vous devez épargner, U.S. News recommande également d’épargner un tiers de votre revenu si vous le pouvez. En épargnant 1 $ sur chaque 3 $ que vous gagnez, vous vous donnez les moyens de survivre à de futures difficultés financières, telles que des licenciements, des réparations de voiture, des réparations de maison et d’autres dépenses imprévues.

4. Créez un fonds d’urgence.

Un autre bon moyen d’épargner en cas de difficultés financières est de créer un fonds d’urgence. Investopedia recommande de placer de l’argent sur un compte d’épargne à taux d’intérêt élevé, un CD ou un compte du marché monétaire.

5. Remboursez vos dettes.

Si l’épargne est un bon moyen de préparer votre avenir, vous devez également vous préoccuper du remboursement de vos dettes. Vous devez faire preuve de dynamisme dans le remboursement de vos dettes et veiller à ne pas laisser vos cartes de crédit devenir incontrôlables.

Voir aussi

Les 5 principales raisons d’améliorer vos compétences en matière de présentation

Categories
Developpement personnel

Les 5 principales raisons d’améliorer vos compétences en matière de présentation

Les 5 principales raisons d’améliorer vos compétences en matière de présentation

Améliorez vos compétences en matière de présentation Faites-vous connaître

Les statistiques sur l’anxiété des gens à l’égard de la prise de parole en public sont bien connues, et de nombreux coachs en prise de parole en public citeront The Book of Lists, affirmant que la peur de parler en public est plus grande que la peur de la mort.

D’autres coachs feront référence à la blague de Jerry Seinfeld selon laquelle les personnes présentes à un enterrement préféreraient être dans le cercueil plutôt que de prononcer l’éloge funèbre.

En réalité, cependant, la glossophobie se classe couramment devant les autres peurs, et 75 % des gens éprouvent de l’anxiété lorsqu’ils prononcent des discours et des présentations.

Si ces statistiques peuvent sembler suffisamment décourageantes pour vous donner envie de vous cacher, il existe des raisons professionnelles et personnelles légitimes d’améliorer vos compétences en matière de présentation, et vous trouverez ci-dessous les 5 principales raisons d’améliorer vos compétences en matière de présentation.

Être un grand orateur est l’un des meilleurs moyens de se faire connaître, alors lorsque vous améliorez vos compétences en matière de présentation, vous vous faites connaître !

La préparation renforce la maîtrise

Une quantité importante de préparation est généralement nécessaire pour faire une présentation de qualité.

Bien sûr, si vous vous tenez devant une foule ou si vous animez un webinaire, vous êtes probablement déjà une autorité en la matière. Ce fait, en soi, devrait atténuer une certaine anxiété.

Cependant, l’un des meilleurs effets secondaires d’une présentation à d’autres personnes est qu’elle vous oblige à réexaminer vos propres connaissances afin d’élaborer le contenu et d’éduquer le public.

Ce type de préparation permet d’améliorer sa propre connaissance d’un sujet et d’en acquérir la maîtrise, tout en préparant une présentation dynamique.

Croissance personnelle et professionnelle

Nous avons déjà établi que l’anxiété est courante chez ceux qui doivent faire des présentations.

Bien qu’il s’agisse d’une peur normale, transformer cette expérience en une opportunité de croissance peut aider chacun d’entre nous à se développer personnellement et professionnellement.

En sortant de notre zone de confort, nous nous épanouissons, nous surmontons nos peurs et nous pouvons acquérir la confiance nécessaire pour relever le prochain défi ou la prochaine responsabilité.

L’un des aspects clés de la présentation à d’autres personnes est la vulnérabilité de se tenir devant un groupe de personnes.

La nervosité peut être naturelle, mais le fait que le public comprenne et respecte le fait que quelqu’un soit prêt à faire ce qui rend tant d’autres nerveux est tout aussi important que cette nervosité.

Sur le plan professionnel, des compétences efficaces en matière de présentation et de communication sont extrêmement importantes pour le développement et l’avancement de la carrière

. Dans votre domaine ou votre secteur d’activité, si vos pairs ou vos patrons font des présentations, vous devez commencer à vous entraîner et à élaborer des stratégies sur la façon dont vous allez faire ces présentations avant d’arriver à ce niveau.

Image de marque

Nous pensons souvent à l’image de marque en termes d’organisations. Certaines des marques emblématiques de notre culture sont des noms comme Apple, Nike et Coca-Cola.

Vous pouvez parler au nom d’une organisation ou d’une marque, mais il ne faut pas oublier qu’en tant qu’individus, nous avons une marque personnelle.

Par notre éthique du travail, nos réalisations, nos missions, nos relations et les projets que nous entreprenons, nous construisons en permanence notre propre marque professionnelle.

Que vous fassiez une présentation au nom d’une entreprise du Fortune 500, d’une petite organisation à but non lucratif ou que vous soyez un expert en la matière, les présentations sont des occasions formidables de mettre en valeur cette marque et d’augmenter sa valeur au sein de votre profession, de votre organisation ou auprès de clients et donateurs potentiels.

Leadership

Être un bon orateur n’est pas nécessairement une condition préalable à l’exercice d’un rôle de direction, mais cela ne fait jamais de mal.

Les compétences en communication sont une caractéristique qui distingue systématiquement les bons leaders.

En acquérant de l’expérience en parlant devant d’autres personnes et en améliorant votre confort et votre compréhension de la façon d’établir des liens avec les membres de l’auditoire, vous avez la possibilité d’améliorer certaines de ces compétences de leadership tout en améliorant vos compétences de présentation.

Raconter des histoires

Il s’agit plutôt d’un débat sur la poule et l’œuf, mais une autre raison d’envisager d’améliorer vos compétences en matière de présentation est de renforcer votre capacité à raconter des histoires.

Vous vous dites peut-être : “Si j’étais un meilleur conteur, mes présentations seraient meilleures”, et c’est peut-être vrai.

Cependant, la présentation et la narration sont deux compétences connexes, mais différentes, qui peuvent être très utiles lorsqu’elles vont de pair.

Les présentations sont destinées à informer, tandis que la narration vise à créer des liens. Si vous pouvez informer par le biais de la narration, pensez à l’impact que cela pourrait avoir sur votre entreprise ou votre carrière.

En travaillant sur la narration et en l’intégrant à vos présentations, vous pouvez améliorer ces deux compétences et laisser une impression plus durable sur les membres de votre public.

Les compétences de présentation sont comme les autres types de compétences, plus vous les pratiquez et les utilisez, plus vous vous améliorez.

Certaines personnes peuvent être plus naturellement enclines à parler devant les autres, mais certains des plus grands orateurs de l’histoire ont fait des efforts considérables pour surmonter des obstacles majeurs afin d’améliorer leurs compétences de présentation.

Trouvez le club Toastmasters le plus proche de chez vous ou prenez en charge la prochaine présentation de votre équipe et voyez comment vous pouvez faire la différence.

Voir aussi

Comment éliminer les mauvaises habitudes ?

5 façons efficaces pour économiser de l’argent pour les jeunes

Categories
Voyage

12 idées d’endroits à voir sympas pour votre séjour à Londres

Désignée ville la plus visitée du monde, Londres possède de nombreux atouts. En plus de la multitude d’endroits sympas à voir, elle doit son charme à son côté cosmopolite qui en fait une capitale surprenante. Découvrez 12 lieux à visiter impérativement pendant votre séjour à Londres.

Piccadilly Circus

Picadilly Circus est une place au croisement de quatre grandes artères de la capitale anglaise. Tout autour se mélangent sites culturels de grand intérêt commerces et édifices célèbres comme la Shaftesbury Memorial Fountain. Mais on l’associe surtout à ses grands panneaux publicitaires et lumières.

Hyde Park et Kesington Gardens

En visitant Hyde Park à Londres, vous ne pouvez pas manquer Kesington Gardens dont il est séparé par le Serpentine Lake. Site idéal pour un pique-nique, avant un petit concert au cœur même du parc. Toute la famille est aussi invitée à un tour à cheval à travers Rotten Row.

Le London Eye

Le London Eye, ou œil de Londres est la plus haute tour d’observation du globe, avec ses cabines de 10 tonnes chacune. Admirez la vue et les principaux endroits touristiques de la capitale britannique en un clin d’œil.

Détour chez Madame Tussaud

Chez Madame Tussaud, c’est la crème des people les plus célèbres du monde qui vous attend. Ce musée de cire est l’endroit idéal pour rencontrer en quelques minutes seulement toutes vos personnalités préférées.

La Tour de Londres

La Tour de Londres a été construite il y a plus de 900 ans. Laissez-vous transporter dans son riche passé. Ce monument a tour à tour fait office de palais, de prison et de zoo.

Buckingham Palace

Buckingham Palace, demeure officielle de la famille royale britannique, possède une aile ouverte au public. Admirez ses œuvres d’art, sa décoration intérieure et ses meubles exceptionnels. Cette visite vous dévoilera aussi la relève de la garde royale.

Le Musée d’histoire naturelle de Londres

Le Musée d’histoire naturelle de Londres renferme la plus grande collection des plus gros et rares animaux du globe. Un endroit idéal pour un retour vers le passé en compagnie des dinosaures.

Le Musée des Sciences à Londres

Le Musée des Sciences retrace l’évolution des sciences depuis les trois derniers siècles. Cinéma, jeux interactifs, expositions, offrez à votre cerveau une séance de gymnastique intensive.

La Nationale Gallery

Etablie à Trafalgar Square, la National Gallery de Londres expose les plus belles peintures européennes. De Van Gogh à Renoir en passant par Botticelli, découvrez-y les plus grandes œuvres de vos artistes préférés.

Le Tate Modern

Votre visite culturelle se poursuit avec le Tate Moderne, musée d’art moderne et contemporain. Ici, les artistes les plus célèbres comme Gauguin sont représentés. Il accueille régulièrement des expositions temporaires.

Le British Museum

Le British Museum est un autre site qui témoigne de l’évolution et du savoir-faire de l’Homme. Admiration les créations insolites et révolutionnaires jamais inventées. Parmi elle, la pierre de Rosette.

Le Victoria & Albert Museum

Le design et la décoration d’intérieur vous passionnent ? Le Victoria & Albert Museum vous réserve une large collection d’objets uniques, provenant des quatre coins du globe : sculptures, objets en fer forgé, meubles ou encore peintures…

Londres se trouve à la première place des villes touristiques du monde, cela s’explique sans doute par ses nombreux sites dignes d’intérêt.

Voir aussi

Voyager en terre Acadienne La terre de beauté – Petite histoire de l’Acadie

Categories
Voyage

Voyager en terre Acadienne La terre de beauté – Petite histoire de l’Acadie

Petite histoire de l’Acadie

acadiePremière colonie française d’Amérique, l’Acadie offre plus de 400 ans d’histoire. Il n’existe plus de territoire proprement acadien mais il y a encore de nombreuses communautés acadiennes, notamment en péninsule néo-écossaise et aux quatre coins du Canada.

L’origine de l’Acadie

Au XVIe siècle, des pêcheurs européens, et notamment originaires de Bretagne, de Normandie et du Pays basque sont allés pêcher de la morue sur les côtes de Terre-Neuve. Peu à peu, ils se sont familiarisés avec le Golfe du Saint-Laurent, ses îles et le Nouveau-Brunswick.

En 1524, la France, désireuse de posséder ses terres dans le Nouveau Monde y envoie Giovanni da Verrazano. Il serait le premier à avoir utilisé le terme Acadie pour désigner ce territoire. Jacques Cartier, de 1534 à 1542, va effectuer trois voyages d’explorations. Il se rendra dans le golfe et le fleuve Saint-Laurent. Il y établit les premières cartes géographiques sur lesquelles figure l’Acadie. La France n’y reviendra qu’en 1604 dans le but cette fois, de s’y installer. A compter de 1611, de nombreux bateaux partant de France vont jeter l’ancre en Acadie. Il faudra toutefois attendre après 1632 seulement pour que les premières familles s’installent et que les bases de la colonie soit vraiment jetées.

Port-Royal, Grand-Pré, Beaubassin sont les premiers lieux de peuplement français en Acadie. Ils correspondent essentiellement à la péninsule de la Nouvelle-Ecosse. Les premiers colons devront faire preuve d’imagination et de ténacité afin de se débrouiller avec les moyens du bord car rares sont les produits importés de France.

Les conflits territoriaux entre l’Angleterre et la France

Le développement de la colonie acadienne va être très compliqué car il se heurte à de nombreux conflits politiques. Entre la France et l’Angleterre, la guerre des territoires va tenir le peuple acadien durant des décennies. Ainsi, de 1604 à 1713, l’Acadie va changer sept fois de mains entre l’Angleterre et la France. Cependant, en 1713, le traité d’Utrecht fait que la France va céder définitivement l’Acadie à l’Angleterre.

Les acadiens forment de nos jours des communautés très dynamiques et notamment en Nouvelle-Ecosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec.

Categories
Voyage

Une semaine au Nouveau Brunswick : que faire, que voir ?

Peu d’endroits offrent autant de spectacles naturels que le Nouveau-Brunswick. C’est une destination très recherchée pour ses marées prodigieuses, ses panoramas côtiers sublimes et pour la multitude d’activités que l’on peut y faire.

Que faire au Nouveau-Brunswick

Ce que vous devez voir absolument

La baie de Fundy : incontournable lorsque l’on se rend au Nouveau-Brunswick, les marées de la baie de Fundy émerveillent tous les touristes en quête d’une expérience unique. En une seule journée, vous allez être le témoin des hauts et des bas des plus hautes marées du monde. Plus de 100 milliards de tonnes d’eau s’engouffre dans la baie puis en ressort et ce, deux fois par jour.
Le Parc naturel Irving : situé à quelques minutes de Saint John, le parc est composé de forêts, de marais, de plages et de sentiers. Il abrite 6 écosystèmes distincts et une grande diversité végétale et animale.

Fredericton : la capitale du Nouveau-Brunswick est un haut-lieu artistique et culturel. Elle regorge de galeries d’art et de musées et notamment le York-Sunburry Museum, la galerie d’art Beaverbrokk et le Sir Howar Douglas Hall.

Que faire au Nouveau-Brunswick

Tous ceux qui se rendent au Nouveau-Brunswick disent que c’est du plein air à perte de vue. Les plages sablonneuses, des montagnes sublimes pour faire de la randonnée, des parcs aménagés et des rivières poissonneuses font que toute la famille va trouver des nombreuses activités à faire. De nombreuses balades à vélo sont proposées, du golf, du canoë kayak, du camping, il y en a pour tout le monde. Chaque saison offre de nombreuses possibilités pour profiter de tous les plaisirs qu’offre le Nouveau-Brunswick. Que l’on soit en famille, entre amis ou en couple, vous pourrez choisir d’aller voir des baleines en mer, aller pêcher à la mouche, visiter des villages typiques, faire connaissance avec les habitants et ainsi connaître leurs coutumes ou tout simplement vous reposez sur l’une des dizaines plages du Nouveau-Brunswick. Vous allez vivre des expériences inoubliables et vous en prendrez plein la vue lorsque vous vous rendrez pour une semaine au Nouveau-Brunswick.

Voir aussi

Un weekend tranquillité et nature sur l’ile de Terre Neuve